ESC-2-Learn Kick off meeting

Actuellement, l’e-learning a évolué pour devenir un outil idéal pour diffuser des connaissances efficacement et promouvoir une compréhension construite universellement et socialement. L’apprentissage en ligne permet d’assurer l’égalité des chances pour les jeunes volontaires et de développer leurs compétences tout au long de leur projet ESC-2-Learn. C’est aussi le moyen de les impliquer dans un processus accessible d’apprentissage continu pour optimiser leur rôle dans la communauté d’accueil et trouver une voie de carrière. De plus, l’apprentissage en ligne peut être un outil éducatif efficace et durable soutenant les tuteurs des volontaires et les superviseurs. Ainsi, le E-learning se pose comme un moyen complémentaire efficace et économique, qui permet d’assurer une formation et un soutien adapté aux volontaires.

Le kick off meeting s’est tenu en présentiel du 16 au 17 juillet 2021 à Strasbourg (France), cette réunion prévoyait la présence de deux représentants par organisation partenaires, avec un total de six représentants présents. Toutefois, Solidarity Tracks et ATA n’ont été représentés que par une seule personne lors de cette réunion, due à la situation actuelle liée au Covid-19 et aux difficultés de voyager pour certains partenaires. Les partenaires ont été accueillis par les représentants de l’AMSED et les sujets à discuter lors de la réunion de lancement ont été rappelés. Afin de mieux se connaître, les partenaires ont présenté leur organisation et leurs activités en lien avec le thème du projet ESC-2-ELEARN, ainsi que la présentation d’un projet KA1 – Formation des travailleurs de jeunesse – « E-learning for EVS » qui a eu lieu en 2018, en partenariat avec AMSED, Solidarity Tracks et ATA. Ce partenariat stratégique est la continuité de ce projet KA1. En effet, ce projet entre l’AMSED et ses partenaires Solidarity Tracks et ATA se présentait de la sorte : une formation en trois temps : en Grèce (mars 2018), en France (juin 2018) et en Roumanie (novembre 2018). Lors desquels a été créé une e-plateforme réunissant 20 sessions de formation en ligne visant à développer les 8 compétences clés des jeunes, afin de devenir un e-mentor. Ainsi, les avantages et la valeur éducative du projet E-Learning ont développé les compétences des jeunes participants et optimisé les résultats et l’impact de leurs activités afin de les aider à se préparer à la vie professionnelle en développant leurs  attitudes entrepreneuriales. Le but du projet était que ces e-mentors puissent par la suite aider, guider et conseiller les futurs volontaires du Corps européen de Solidarité.

Ce projet stratégique permet d’adapter et de structurer le contenu et les services de la  plateforme, de moderniser et simplifier les méthodes d’apprentissage et de faciliter la mise en réseau des jeunes volontaires. L’accès aux formations dynamiques en ligne sera également facilité en impliquant des partenaires expérimentés dans les actions de volontariat et la création des outils en faveur des volontaires. Notre groupe cible correspond en premier lieu aux jeunes volontaires CES des pays partenaires et à ceux qui envisage de le devenir. Dans un deuxième temps, notre projet s’adresse aux travailleurs jeunesse afin de développer leurs compétences pour soutenir les volontaires et mener à bien leur projet. Le principal objectif de notre projet est de favoriser l’adoption de pratiques innovantes de la part des travailleurs de la jeunesse liés aux volontaires CES, en développant des approches d’apprentissage collaboratif et accessible pour tous les jeunes bénéficiaires des projets du Corps européen de solidarité.

Le projet ESC-2-Learn (n° 2020-1-FR02-KA205-017477 ) se base sur plusieurs objectifs :

  • Améliorer la structuration, adapter, mettre à jour et promouvoir le contenu de notre plateforme e-esc.eu et assurer sa durabilité pour qu’elle puisse répondre davantage aux besoins évolutifs des bénéficiaires (volontaires européens & locaux et organisations d’accueil) et faciliter l’accès à la mobilité et à l’apprentissage non formel des jeunes.
  • Développer les compétences TIC et pédagogiques de 15 e-tuteurs en soutien à la formation à distance des volontaires européens et non européens, bénéficiaires de notre plateforme, y compris ceux avec moins d’opportunités.
  • Développer et reconnaître les compétences des volontaires européens et non européens, y compris ceux avec moins d’opportunité pour assurer des projets du CES de qualité et encourager leurs initiatives citoyennes.
  • Favoriser le dialogue des volontaires avec leurs pairs, les travailleurs jeunesses, les organisations d’accueil et les personnes ressources de différents pays pour améliorer les
  • initiatives de volontariats, ainsi que leurs impacts et visibilité.
  • Rendre plus facile et plus fructueux l’échange des expériences et des pratiques entre les volontaires et les promoteurs des projets de volontariat.

Notre consortium a mutualisé ses connaissances et expériences ainsi que mobiliser son réseau de partenaires pour élaborer de nouveaux outils pédagogiques qui permettront de renforcer et développer les compétences des jeunes volontaires, mais aussi les moyens méthodologiques des travailleurs jeunesse. Le projet s’inscrit dans le cadre des objectifs du programme « Key Action 2 », secteur jeunesse pour renforcer les compétences et l’employabilité, favoriser l’inclusion et développer la mobilité transnationale.