MAI 2019 : ALLEZ VOTER !

Le 26 mai, c’est le moment de changer en votant !

Les prochaines élections européennes ont lieu dans les 27 États membres de l’Union européenne (UE) entre le 23 et le 26 mai 2019. En France, elles ont lieu le dimanche 26 mai, mis à part quelques villes.

Les élections européennes permettent aux citoyens européens de désigner leurs représentants au Parlement européen : les députés européens, également appelés eurodéputés.

Plusieurs points cruciaux de l’avenir de l’Europe vont se jouer lors de cette élection :

·         L’enjeu des élections européennes dépasse le parlement. Le jour du scrutin, les citoyens européens ne votent pas seulement pour nommer les eurodéputés

·         Ne pas laisser les autres choisir à sa place. En novembre 2018, 42 % des Français se disaient intéressés par l’élection européenne.

Les enjeux de ces élections :

  • Lutter contre la tentation de l’abstention qui en 2014 était supérieure à 50% et fait le jeu de l’extrême droite qui, elle, va voter dans ce type d’élection.
  • Lutter contre les politiques libres échangistes en évitant de tomber dans le protectionnisme et en redécouvrant les vertus d’une solidarité organisée autour de la prise en charge des besoins de l’économie et des peuples plutôt que de ceux des lobbies.
  • Renforcer les quelques initiatives européennes qui se heurtent souvent à l’opposition des états et des lobbies en embuscades pour intégrer enfin dans les objectifs de l’UE les impératifs de la transition énergétique et de la défense climatique.

L’abstention :

L’abstention des électeurs votant pour les grands partis traditionnels conduit souvent à favoriser des formations qui pèsent peu, ensuite, au parlement européen. L’éparpillement des voix sur de nombreuses listes fait aussi que la France est sous-représentée dans les groupes politiques qui pèsent au parlement, par rapport à l’importance de sa population.